L'édito mensuel (2)

Éditorial mensuel de la paroisse Saint Jean-Louis du Levant

L'édito du mois de Juillet & Août

Vivons dans l’action de grâce

A peine sortis du confinement, et nos célébrations reprises, nous voilà déjà en pause estivale. Cet été sera certainement différent pour beaucoup d'entre nous ; avec les mesures sanitaires toujours à respecter, il y aura peut-être moins de déplacements ?...

Profitons-en pour passer du temps avec nos proches, dont nous avons été longtemps éloignés. Retrouvons le plaisir simple de se revoir. Donnons un goût nouveau à nos rencontres. Surtout, vivons dans l’action de grâce à Dieu pour tous ses bienfaits. En ce sens, avec le psalmiste nous pourrons dire : « Bénis le Seigneur ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits » (Psaume 102,1-2). Et unissant notre voix à celle de notre Seigneur Jésus, nous pourrons constamment prier ainsi : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance » (Mathieu 11, 25).

Dans cet élan de gratitude envers Dieu, poursuivons notre mission et partageons la joie de l’évangile. Et comme de bons disciples missionnaires, toujours dociles à l’action de l’Esprit Saint en nous, transmettons à nos proches le sens de l’Eglise, la joie de servir le Christ à travers le service de nos frères et sœurs.

En effet, aujourd’hui plus que jamais, la mission a besoin de toutes les bonnes volontés, surtout des nouvelles volontés. C’est pourquoi le flambeau de la foi et du sens de l’engagement au service de l’Eglise, qui nous a été légué par nos aînés dans la foi, ne peut s’éteindre entre nos mains. Il convient pour nous de le transmettre aux jeunes générations. N’ayons donc pas peur de leur parler de Jésus, de son évangile et de son Eglise. Rappelons-nous que de nos pauvres paroles Dieu peut faire une arme puissante pour ramener les cœurs éloignés près de lui.

Déjà, des nouveautés (grâce à de nouvelles volontés, personnes) : le site de la paroisse est relooké, repensé. Pour ceux qui peuvent, allez-vous y balader.

Toujours dans un esprit de reconnaissance envers Dieu, nous pourrons entourer cet été tous les nouveaux baptisés qui, pour certains, avaient dû reporter ce sacrement. Aussi, les fiancés de notre paroisse qui pourront se promettre fidélité devant Dieu (1ers mariages le 29 août). A la rentrée, nous pourrons accompagner les enfants du KT qui communieront pour la 1ère fois : des célébrations dès le 29 août et tous les dimanches de septembre.

En attendant, prenons bien soin de nous et reposons-nous, confiant en la protection de la Vierge Marie, notre mère du ciel, et en l’amour trinitaire qui ne nous manquera jamais. Bel été à tous !

Longue vie au site restauré de notre paroisse !

Pour l’équipe pastorale,
Père Floribert MULUMBA
Curé

En savoir plus...

L'édito du mois de Juin

Vers Pentecôte...

Voilà ! Après 2 mois de confinement, nous avons fait nos premiers pas dehors, peu à peu, toujours avec prudence.
Ces 2 mois nous ont protégés mais aussi isolés et privés de nos rencontres et célébrations. Nous espérons que vous avez traversé ces semaines le mieux possible.

La paroisse a essayé de faire vivre des petits moments de communion, à l'occasion des fêtes de Pâques : les cloches ont sonné, nos fenêtres ont été illuminées, les enfants du KT ont confectionné des jardins de Pâques.
A l’aumônerie du Collège, une chaine de prière a été proposée. Mais cela ne remplace pas la rencontre physique.

Encore un peu de patience ; les instructions évoluent toujours. Depuis ce WE du 23-24 mai, il est désormais possible de célébrer, sans limite de personnes (hormis la distance nécessaire entre chacun) et en mettant en place les mesures pour notre sécurité : lavage des mains au gel hydroalcoolique, port du masque, distanciation...

Nous avons d'ailleurs débuté nos célébrations en petites assemblées de 10 personnes maximum. C'est particulier, c'est certain. Mais nous pouvons prier, rendre grâce et communier ensemble. Et c'est une véritable JOIE !

Comment organiser la reprise de nos différentes rencontres :

  • les baptêmes : nous espérons que début juin, il y aura des possibilités de rassemblements plus larges, mais il sera sans doute mieux de les célébrer par famille.
  • Concernant les fiancés de notre paroisse, 7 couples sur 13 ont décidé de reporter leur mariage (dont 6 à l'année prochaine). Les premiers mariages de 2020 seront célébrés le 29 août ; en souhaitant que tout aille mieux d'ici là.
  • Les Premières Communions, devant initialement se fêter tout le mois de juin, sont reportées en septembre.
  • les funérailles ne sont désormais plus limitées à 20 personnes. Pour autant, tous ne pourront pas encore accompagner nos défunts, avec la distance de 1 mètre minimum entre chacun et 1 rang sur 2 inaccessible, pas question de voir nos églises remplies pour le moment. Nous pensons et prions évidemment pour tous ceux qui nous ont quitté pendant cette période, et leur famille, que nous n'avons pas pu entourer comme nous le souhaitions.

Le confinement a des conséquences sur la situation économique de nos paroisses et les dons en ligne qui sont possibles.
Alors que s'approche la fête de Pentecôte, demandons à l'Esprit Saint son souffle de persévérance, de bienveillance toujours pour ceux qui nous entourent, d'imagination pour trouver de nouvelles manières de vivre notre mission.

Bien unis dans la prière.

En savoir plus...

Le blog