L'édito du mois de Juillet & Août

  • 26 juin 2020 |
  • Taille de police

Vivons dans l’action de grâce

A peine sortis du confinement, et nos célébrations reprises, nous voilà déjà en pause estivale. Cet été sera certainement différent pour beaucoup d'entre nous ; avec les mesures sanitaires toujours à respecter, il y aura peut-être moins de déplacements ?...

Profitons-en pour passer du temps avec nos proches, dont nous avons été longtemps éloignés. Retrouvons le plaisir simple de se revoir. Donnons un goût nouveau à nos rencontres. Surtout, vivons dans l’action de grâce à Dieu pour tous ses bienfaits. En ce sens, avec le psalmiste nous pourrons dire : « Bénis le Seigneur ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits » (Psaume 102,1-2). Et unissant notre voix à celle de notre Seigneur Jésus, nous pourrons constamment prier ainsi : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance » (Mathieu 11, 25).

Dans cet élan de gratitude envers Dieu, poursuivons notre mission et partageons la joie de l’évangile. Et comme de bons disciples missionnaires, toujours dociles à l’action de l’Esprit Saint en nous, transmettons à nos proches le sens de l’Eglise, la joie de servir le Christ à travers le service de nos frères et sœurs.

En effet, aujourd’hui plus que jamais, la mission a besoin de toutes les bonnes volontés, surtout des nouvelles volontés. C’est pourquoi le flambeau de la foi et du sens de l’engagement au service de l’Eglise, qui nous a été légué par nos aînés dans la foi, ne peut s’éteindre entre nos mains. Il convient pour nous de le transmettre aux jeunes générations. N’ayons donc pas peur de leur parler de Jésus, de son évangile et de son Eglise. Rappelons-nous que de nos pauvres paroles Dieu peut faire une arme puissante pour ramener les cœurs éloignés près de lui.

Déjà, des nouveautés (grâce à de nouvelles volontés, personnes) : le site de la paroisse est relooké, repensé. Pour ceux qui peuvent, allez-vous y balader.

Toujours dans un esprit de reconnaissance envers Dieu, nous pourrons entourer cet été tous les nouveaux baptisés qui, pour certains, avaient dû reporter ce sacrement. Aussi, les fiancés de notre paroisse qui pourront se promettre fidélité devant Dieu (1ers mariages le 29 août). A la rentrée, nous pourrons accompagner les enfants du KT qui communieront pour la 1ère fois : des célébrations dès le 29 août et tous les dimanches de septembre.

En attendant, prenons bien soin de nous et reposons-nous, confiant en la protection de la Vierge Marie, notre mère du ciel, et en l’amour trinitaire qui ne nous manquera jamais. Bel été à tous !

Longue vie au site restauré de notre paroisse !

Pour l’équipe pastorale,
Père Floribert MULUMBA
Curé

Plus dans cette catégorie : « L'édito du mois de Juin
Retour en haut

Le blog