L'édito du mois d'octobre

« N’ayons pas peur ! »

La peur est un sentiment qui paralyse. Elle nous conduit vers le repli sur soi et ouvre la porte au communautarisme, à la défiance et l’inaction. Elle nous vole notre liberté et nous donne toutes les excuses à un manque d’engagement et de don de soi.

Oser quitter le chemin de la peur est la condition à tout changement - toute conversion - tant personnel que collectif. Quand nous préférons le dialogue au silence, la rencontre à l’isolement, risquer sa vie plutôt que son confort, agir ensemble pour le bien commun alors nous retrouvons le chemin de tous les possibles.

Il est temps de redonner de l’éclat à notre monde en étant Lumière.

Pour cela il nous faut retrouver la confiance et le courage, deux attitudes fondamentales de notre existence humaine qui invitent à l’espérance pour notre monde actuel.

La confiance prend sa source dans notre foi en Dieu ; confiance en soi car aimé de Dieu, confiance en l’autre, car lui aussi aimé de Dieu. Alors notre foi ne peut qu’être créatrice de relation de confiance, mais aussi de liberté d’esprit et d’ouverture de l’intelligence. Mais il nous faut aller plus loin et reconnaitre que cette foi en Dieu révélée par le fils, Jésus Christ est aussi source de toute volonté. Se donnant pleinement par Amour du Père et des Hommes, révélant la présence de l’Esprit Saint, nous offrant la vie éternelle, il est avec son Père source de courage dans la participation à la vie de la société, dans la recherche du bien, dans l’engagement des hommes et des femmes de bonne volonté.

Les Apôtres pour qui les temps étaient assurément plus incertains que les nôtres ont osé ignorer leurs peurs en s’engageant pleinement avec confiance et volonté auprès du Christ. Alors il est temps pour nous, emprunts de la même foi, fortifiés par l’Esprit de prendre à notre tour notre bâton de pèlerin et rejoindre le Christ sur le chemin de notre humanité.

Et nous percevons bien que pour relever les défis de notre monde, il est précieux d’avoir des hommes et des femmes de confiance et de courage pour construire un monde plus juste et plus fraternel.

Marion Callet
Véronique Collin
Pour la coordination paroissiale


Plus dans cette catégorie : « L'édito du mois de septembre

Le blog